La Honte

La Honte

 

C'est fou ce que l'on peut être tout calme et partir d'un coup en speed… lol

Enfin bon… Au lieu de faire autre chose, j'écris… pas grand-chose me vient à l'esprit afin de passer le temps… à part dormir :p

 

Je voudrai donc parler de la honte… car je trouve après tout que la honte ne sert à rien, je crois qu'elle est instinctive… mais pas sûr…

On a honte de faire des conneries devant d'autres personnes, donc on essaye de bien faire comme tout le monde (ouhhhh les moutons :p)

Après tout… les gens ont honte, on les voit, donc on se dit qu'il faut avoir honte, même si il n'y en a aucun intérêt…

La honte nous est appris, si on apprenait aux plus jeunes que la honte n'existe pas, les générations futures y penseront moins si c'est instinctif (tel que se gaver de nourriture) ou ne se serai plus si elle ne l'est pas.

Pourquoi le fait de tomber est honteux par exemple ? Qui n'est pas tombé ? Je ne veut pas dire que les autres ne doivent pas rire, car après tout, celui qui est tombé à bien ri aussi sur les autres, on rit car c'était plutôt marrant à voir, et non car la personne à eut l'air con (et pourquoi il serai con de tomber ? tout le monde est con sinon)

La honte est amplifiée car les autres le huent (quelle bande de blaireaux…) mais ne supporteraient pas qu'on leur dise…

Si une personne à l'habitude de tomber, il n'aurait plus aussi honte, car il a plus l'habitude… comme quoi la honte n'a pas un statut régulier.

 

En fait, pas grand-chose à dire dessus, juste que la honte est débile, et que je dirai qu'elle est elle-même honteuse…

Elle nous sert à faire tout le monde, même si c'est débile (suivre les autres, alors qu'on peut faire mieux ?)

Et bien heureusement que les gens qui ont le plus peur d'être honteux sont les moins intéressants… Et ils ratent une petite partie de leurs vies…