Le racisme

Le racisme

 

30/05/2006

 

Voilà plusieurs jours que je pense écrire sur ce que je pense du racisme, des racistes et des antiracistes… « Pour ou contre » une question qui m'amusera toujours… N'ayant pas assez de sens… aucune précision, ça reviendrai à dire pour un vol d'un porte feuille « non coupable ou la sentante de la peine de mort ? » sans rien entre les 2…

A cette question, j'y réponds évidemment « ni l'un ni l'autre ». En fait, cela fait plusieurs jours que je pense à l'écrire sur ce qu'a dit une amie, mais aujourd'hui, il y a eut un fait nouveau… 2 arabes se sont amusés : le 1 er m'a appelé, le 2eme est passé et m'a donné un coup d'épaule et à gueulé « connard », réaction par réflexe : j'ai repoussé l'épaule violemment (sans réfléchir), réaction habituelle, des insultes de sa part… (Ça n'a pas été bien plus loin, juste des insultes de ma part histoire de montrer que je pensais que ce n'était que des grandes gueules, et c'était effectivement vrai…).

Cet acte me permet de compléter ma réaction, donc je la rédige.

Voilà pour mon « humeur au moment où j'écris ce texte »

Je vais commencer par parler des antiracistes, puis des racistes, puis ma vision des choses…

 

En fait, je ne sais pas lesquels ont des réactions plus stupides… Je trouve qu'a chaque fois, ils se cachent la vérité, et comme je vais le dire, c'est une question d'influence et d'expérience… J'aime deux citations chez eux… la 1ere provient des chrétiens « aimez-vous les une les autres » cette belle phrase… Au fait, c'est quoi une guerre de religion? Ça ne serait pas par hasard une guerre contre une religion ennemie non appréciée car elle a une vision différente de la notre ? Ne serais-ce pas du racisme ? Je constate en tout cas que les chrétiens sont « antiracistes » et sont dans les plus racistes que je n'aime pas, les « racistes aux racistes » tel que je les dits…

L'autre citation n'est pas vraiment, juste une choses dite, d'une forme ou d'une autre, mais je vais quand même cite quelqu'un (je ne me rappel plus qui) « Il y a autant d'arabes qui foutent la merde que de blancs » Sur cette phrase, je ne sait qu'en penser, car je suis informaticien, je traîne donc souvent dans les quartiers de magasins d'informatique, qui sont presque toujours les quartiers d'immigration, dû aux Asiatiques je pense ou autre chose, mais Paris comme Lille, c'est la même chose…

 

Je vois donc bien plus souvent d'actes d'agression menés par des maghrébin ou noirs (les noirs beaucoup moins)

En dernière année de collège, je suis arrivé totalement neutre, aucun racisme, juste, comme d'habitude, un refus de la soumission. J'ai eut 4 problèmes sur l'année de « violence » (non, je ne frappais pas les autres :D évidemment que non :D) j'avais juste désobéi a des ordres de d' « élèves » de mon école… Et ils n'avaient pas aimés… Il y a eut 1 blanc et 3 arabes… comme quoi, je pencherai plus pour dire que les arabes restent moins agréables que les blancs… En considérant que j'ai eut une mauvaise expérience de la chose… Si il y a autant de blancs que d'étrangers qui foutent la merde, y a-t-il autant de blancs en France que d'étrangers ? Non, il y en a plus, donc en proportions, ils restent moins appréciables par la population.

Rien qu'a être sur place, j'ai été en Turquie, vous avez couramment un gas qui arrive à 70km/h juste derrière vous qui êtes à 50km/h, il reste tranquillement derrière vous, et dès qu'une voiture arrive en face, il double… je vous assure que ce n'est pas une connerie, c'était très courrant, et un gas nous a dit que c'était afin d'affirmer leur masculinité. En plus, on vois arriver en France les personnes qui ont généralement eut des problèmes financiers ou politique, quand c'est financier, ils sont venus en France espérer gagner de l'argent, donc on a eut des « pauvres » des gas qui ont plus tendance à voler.

Evidemment, je ne dit pas qu'ils sont tous comme ça, j'ai aussi des amis arabes, réfugiés politique et aussi des « autres » motifs… rien qu'a voir la page de remerciements, je parle de Mohammed (Marocain)… (Je ne dirai pas son nom, même si il est assez connu je crois :p) Je ne sais pas combien de frères et sœur il a, il ne parle pas français chez-lui, et il m'a toujours épaté par sa motivation à réussir… Il était dans les premiers de ma classe, et a fait un parcours plus que « sans fautes » (en terme de redoublements).

Sinon, je connais Houssama (sympa le nom aussi pour s'intégrer…) un Syrien, Il ne parle pas français chez-lui, il ne regarde pas la TV en français, et était avec moi en 3eme, ça m'amusait tout le temps… toujours premier, même en Français, alors qu'il avais des difficultés à parler des fois…

Afin de dire que je parle de proportions, et non de « tous ».

 

Les Racistes (dans le sens au noirs, aux jaunes, aux arabes, …)

< class="texte"p>Eux, sont selon moi radicaux… Afin de ne plus avoir de problèmes, on les virent tous (bon, si des blancs sont chiants ? on fait comment ? on tente un essai nucléaire échelle réelle à Paris ? La France devrai partir :D)

Je doute aussi qu'une suppression soit très pratique…

Je connaît plusieurs Skined, donc je parle en connaissance de cause (ouais, je suis un peu avec tout le monde, tant qu'il est sympa ou pratique :p).

Il y a deux types de Skined je me suis toujours dit, après en avoir vu plus d'une dizaine. Les « vrais » qui sont tel qu'on les voit, et ceux qui ont quand même des amis arabes a côté, qu'ils refusent de montrer pour leur image personnelle… Mouais, ni l'un ni l'autre me convient…

Mais le plus marrant, c'est de leur demander leurs arguments… « Pourquoi n'aime-tu pas les noirs ? » la réponse ??? « Je sais pas, ça pue » mouais… pratique… Sinon, on a aussi al réponse au racisme « ils nous prennent notre travail » mouais… toujours plein de place en bâtiment par exemple, jamais personne, tout comme les « chômeurs professionnel de père en fils depuis 1873 » ou les skined et leur arguments « la société, c'est de la merde » mais sont un peu les premiers à en bénéficier… qui est le plus con dans le tas ??? Pas envi de chercher… trop proches les uns des autres… tous des fégnasses. Et vu la France, pour pas mal d'emplois, tu bosse-tu bosse pas, tu a autant à la fin du mois, j'avoue que c'est tentant, et ça a profité afin que le politicien qui a dit ça se fasse élire… comme d'hab…

Le racisme est en fait un peu ce que la majorité des gens pensent « je ne suis pas raciste, j'aime juste pas la grande majorité des arabes, je trouve les noirs pas assez bosseurs mais calmes, les skined trop lourds, les vieux trop dépassés et les jeunes qui bougent de trop » (donc j'aime tout sauf tout).

 

 

Je trouve personnellement que tu sois arabe, noir, blanc, jaune, bleu ou tout ce que tu veux, si tu veux t'intégrer, c'est bon, sinon, tu dégages. Pas mal de gens sont racistes, mais ne sont jamais resté avec eux et donc ne les connaissent pas « oui, mais ils sont différents » mouais… on va loin avec ça… Avec des mots qui ne veulent plus rien dire, tel que « raciste » = « contre les arabes ou les noirs » alors ce n'est pas ça à la base, c'est « contre un type de personnes » donc OUI, je suis raciste, je suis contre ceux qui refusent de s'intégrer, noir, blanc, arabes ou tout ce que vous voulez… Mais je défi les préjugés et je me fie à ce que je vois, comme tous ceux de ma famille.

Et je constate pour la généralité que les arabes sont susceptibles, en France comme dans leur pays natals, et foutent facilement la merde, les noirs ne pensent que peu à bosser (et j'ai aussi été dans un pays d'Afrique noire, et « voyager » pas avec une agence de tourisme à voir des musés après la nuit d'hôtel, j'était avec la population, à conduire la mob. entre les voitures de la capitale accompagné d'un noir et tout… Les Asiatiques sont très radins et bosseurs. Et j'ai constaté ça aussi dans le commerce, à l'époque ou je vendait un peu de matériel… très rarement eut un problème avec un blanc, un noir tiens des promesses et ne fais jamais rien, et ne prend pas, l'asiatique veut en tirer à mort, donc tu refuse et l'arabe va commencer à gueuler, vouloir rendre la marchandise car il a oublié de réfléchir avant, le blanc, on le remarque pas trop, il est comme nous, il passe son temps à des conneries, hésite toujours, doit demander l'avis à tout le monde et se défile et c'était TRES marqué. J'en reste donc sur cet avis général, comme quoi, ils ne sont pas du tout tous pareils, mais on a nos raisons de ne pas les apprécier, au détriments de ceux qui « sortent du lot » dont j'espère fortement qu'ils réussiront bien mieux que bon nombre de gens supposés « normales » par les « français de nature ».

Et une pensés a ce pauvre Mohammed qui est en prépa, il a été plus courageux que moi !