On ne fait jamais rien sans intérêts

On ne fait jamais rien sans intérêts

 

04/05/06

J'écrit ce petit texte car j'avais cette petite idée en tête… je doute pouvoir aller loin avec ça…

Je voulais juste dire que tout ce que l'on fait, c'est avec intérêts, contrairement à ce que l'on peut toujours dire.

Je ne dit pas que le but est de « rendre service » car en sui, cela n'a aucun intérêt si ça en reste là.

Tout ce que l'on fait à un intérêt personnel

Petite liste d'exemples :

 

- Vendre quelque chose = se faire de l'argent

- Offrir quelques chose à quelqu'un = non pas « faire plaisir » mais « se faire plaisir à faire plaisir »

- Mettre la table = Le plaisir de manger confortablement

- Faire ses devoirs = Le plaisir de ne pas se faire engueuler

 

Comme quoi, on fait toujours tout par intérêt, que ce soit financier, moral ou autre.

Quand on refuse quelque chose, c'est que l'on juge nos intérêts insuffisants par rapport à ce que l'on perd…

On n'achètera pas un morceau de pain 100€ car on ne voit pas l'intérêt de payer aussi cher pour ce que l'on aura.

Comme aider une personne… supposons que c'est une connaissance pas très sympathique, vous ne passerez pas des heures à l'aider sur un projet car vous estimeriez que l'intérêt de l'aider est inférieur à l'intérêt de garder son temps pour soi.

 

Tout cela pour dire que on fait toujours quelques chose dans un certain but, afin de se satisfaire, même si « faire ses devoirs » ne nous satisfait pas, le fait de ne pas subir les conséquences de ne pas faire l'acte nous satisfait, sinon, on ne les ferais pas…

Les punitions sont selon moi une sorte de « poids » pour rééquilibrer…

Une personne vous embête énormément, vous pouvez la tuer, cela vous arrangera MAIS l'état puni par l'emprisonnement qui conque tue quelqu'un, donc vous ne le faites pas.

La plupart des actions que l'on fait restent afin de satisfaire notre plaisir personnel.