Pourquoi être devenu informaticien?

Pourquoi être devenu informaticien?

 

Au lieu de travailler, je n'arrive pas à me concentrer, je pense une fois de plus à moi-même, qui je suis et qu'est-ce que je suis et même pourquoi en suis-je arrivé ainsi ?

Mouaif… j'ai eut pas mal de sujets en tête, tellement que je ne peu pas tous les écrire aujourd'hui… Et j'éviterai d'écrire le sujet sur le but de la vie, même si tout compte fait, je crois que je vais l'écrire…

Là, j'écris la raison pour laquelle je suis devenu informaticien…

 

Comme pas mal d'informaticiens, je trouve que l'on a un point commun… (Enfin, généralement) : l'asociabilité. Je pense que la plupart des gens disent qu'être mordu d'informatique mène à l'asociabilité. Je ne suis pas du même avis, même si je suis d'avis que bon nombre d'informaticiens sont associables.

Je m'explique par un exemple : Moi (tout simplement)

L'informatique commence pour moi vers début décembre 1998, avec l'achat d'un ordinateur « Cibox » à 350Mhz par mon père pour notre maison.

Mais mon asociabilité remonte à bien avant, vers la fin de la maternelle… au moment où on commence à écrire (ce que je n'ai jamais fini d'ailleurs :p)

C'est-à-dire qu'à l'époque, je m'entendais bien avec les plus âgés, comme toujours, mais ceux-ci ne veulent pas « traîner » avec des plus jeunes, donc cela pose un problème.

Je n'ai presque pas de souvenir ce cette époque car je n'ai jamais cherché à en garder, pour moi, ça aurai été le pire moment de ma vie… soit entre 1990 à 2003 soit un total de 13ans de ma vie, ce qui fait bien plus de la moitié. Si j'ai écrit le sujet « ma Haine » on comprend un peu plus cette époque…

Entre ce créneau et l'informatique, il y a eut 8ans en commun donc…

Pendant environ 10ans, j'ai joué aux LEGO, pour satisfaire ma créativité, mon but n'était pas du tout de jouer, mais surtout de construire et de jouer un peu. J'ai aussi eut mon époque dessin avant, activité totalement lâchée dont je doute revenir dessus…

Si on fait la calcul, les 13années de cette époque – les 10 années de LEGO, il y a eut 3ans… le temps qu'il m'a fallu pour commencer à me mettre un peu à l'électronique et démonter le PC de mon père, le faire prendre feu, l'avoir fait formater plus d'une fois et passé tous mes tests dessus… Et lâché mon test d'électronique, car ce domaine m'a moins plu…Ensuite, j'ai eut mon ordinateur et je me suis lancé dessus… (Dates toujours approximatives)

Donc… L'informatique a été le moyen de remplacer mes moments « tranquilles » car pendant ces 13 années, je préférais être seul qu'avec d'autres personnes, même si je voulais être avec d'autres personnes, je savais que ça allait mal finir pour moi donc j'abandonnais. En fait, pour le comprendre, il faudrait lire « ma haine ».

Ce qui fait qu'au moins, un ordinateur ne nous posent pas de gros problèmes, il n'est jamais là pour nous enfoncer, jamais là pour nous critiquer ni quoi que ce soit (juste des plantages…)

Pendant des années, je ne voyais pas le rapport entre « sociabilité » et « informatique » Et bien une fois que je vois un bon nombre d'informaticiens… Je me rappellerai toujours d'un qui avait du mal à s'exprimer, qui marchait sans balancer ses bras, tendu et non latéralisé et sur les nerfs… Je me suis dit « tiens ? Encor un dont il ne faut pas parler d'enfance… » Et on retrouve pas mal de personnes dans le domaine informatique ayant quelques problèmes de ce genre… (Loin de dire qu'ils le sont tous, je ne parle que des informaticiens peu asociaux).

Ceci était un peu mon expérience personnelle qui indique ma vision des choses sur certaines personnes dont moi…

Je dirai pour conclure que l'informatique ne m'a pas détruit, elle m'a permis de stabiliser et rattraper un cas qui partait dans une totale asociabilité.