Pourquoi les humains se limitent t’ils?

Pourquoi les humains se limitent t’ils?

Le 29/05/08 3H30 du mat

 

Pourquoi les humains se limitent t'ils ?

 

Rahh bord*l que ça fait longtemps que j'ai pas écrit de texte…

En parlant de texte, je vais me chercher une bière (ou deux)

Bon, me revoilà… (eh oui, déjà, ça a été plus long que le temps que vous avez mis pour lire une phrase à l'autre, mais me revoilà quand même…)

 

Bon : état moral : 2 coudes fêlés, hémorragie interne hier, dû a une chute de rollers (défaillance du rollers, je sait, ça ne fait pas crédible, mais pour une fois, c'est vrai…)

Donc voilà, je parle de mon état moral, et je sort mon état physique… après tout, les 2 sont liés : ça fait plusieurs jours que j'ai envi d'écrire mais je me dire que ça le ne ferai pas pour mes coudes que ça va encor faire super mal…

Après une aspirine et 2 bières (bientôt 3) je ne le remarquerai que demain…

Put*in que je suis con… je m'épate moi-même…

Je viens de regarder un film comique avec une fille allemande (venue pour apprendre le français, dans le cadre d'un « échange » (un échange à un seul sens à vrai dire, je ne suis pas parti moi…) )

Donc voilà, je suis de bonne humeur, donc je vais parler d'un truc qui remonte le moral :

 

Pourquoi sommes nous aussi limités dans nos réactions ? Pourquoi ne violons pas plus souvent ? (par exemple), non, pas « voler » (quoi, que, dans un sens, ça peut le faire) mais ouais, je parle bien d'un truc qui va paraître glauque, et pourtant, je vais bien… je m'éclate un peu trop sur la vue du sang sur les autres, mais quand c'est sur moi (même sans que ça sorte de mon corps) je vais m'évanouir… étrange l'être humain….

 

Bon, voilà, record battu : ½ page, et toujours rien dit d'autre que je sujet…

 

Parlons-en à présent…

 

Ah non, j'ai pas fini mon intro (bé ouais, j'écris les idées comme ça viens, donc ça fais « un peu » le bordel…

 

Je voulait ajouter que ce sujet était le « pire » dans le sens où je n'en prend pas spécialement parti, mais dans un sens, pourquoi pas (mais nan ! ne fuyez pas !) C'est juste une remise en cause des attitudes humaines…

 

Bon, vraiment de l'intro, jusqu'à ce que je dise encor n'importe quoi…

 

Ah ouais, décidément…

PS à ma chérie Aline : Ne lis pas ce texte, tu va avoir peur !

 

Donc :

Pourquoi nous limitons nous ?

Je parle sur différents aspects… L'homme vis en société, mais n'accepte pas les autres « clans » (tel le sentiment d'appartenance, on aime pas les 62, mais quand on parle de la France, on aime même les parisiens !), donc ça fait des méga « meutes » de quelques dizaines de millions de gens (avec l'EU)

Physiquement, on est ni plus ni moins que des singes sans poils (sauf à quelques légers détails près, ou certaines personnes près) avec une habilité plus élargie de nos mains et de nos connaissances… on fait des progrès ? Bé oui, mais on régresse… à l'époque des romaines, allez ! on s'enfile tous ! (Et pas des colliers) Cette époque est bien révolue, à présent, on a honte ou peur !

Là, on en arrive à une peur de l'homosexualité, alors que les chiens (par exemple) s'enfilent dans toutes les positions possibles (je me demande si un chien arrive à enculer une chienne par contre…) Après tout, on est apparemment une des 3 seules espèces a avoir du plaisir sexuel (avec les dauphins et les singes (tel le bonobo) et on en profite même pas ! mais allez-y ! sautez [sur] tout ce que vous trouvez !, même les animaux : après tout, les autres espèces animales le font bien !

Là, aujourd'hui, j'ai entendu qu'une femelle de 3 ans avais refusé de copuler avec un male de 7 ans (euh… des chiens, sinon, ça va encor plus faire peur) vous imaginez si à l'échelle ça serai survenu pour des humains !!! Il y aurait eut un procès pour pédophilie ! (ou nécrophilie)

Et nous, les humains, on se chope une vis à perpette en prison si on couche avec une fillette de 3 ans ? Mais faut pas déconner ! (Bon, ok, je tente de paraître un peu moins psychopathe, et je signale au passage que je supprime ce genre de vidéos trouvées sur Internet…)

Ce même : Quand la femelle koala n'aime pas copuler avec un male, elle se tire (au lieu de se faire tirer [putain, les feintes à 2 balles, ça y va là !!!]) Nous, on a combien d'années de prison pour viol ?

A ma connaissance, dans tous les mammifères, on a tous le droit de sauter [sur] la première personne (male ou femelle) venu, et personne ne s'en plaint… mais regardez) quel point on est des chochottes ! Déjà, on ne veut même pas le dire et même quand on le dit, ça prend des proportions démesurées ! Si on a même plus le droit de violer en paix, on va se faire chiez !!!

Je rappel que ces mammifères énoncés ne prennent même pas de plaisir à copuler !

Et pendant ce temps, nous, on lapide les homo ou bisexuels (sauf si ce sont des femmes, c'est bien trop existant)… La vie est injuste !

Autre point, hormis le viol et l'homosexualité :

La vie des animaux est simple :

1- je t'aime bien : je viens avec toi si je suis une espèce sociable

2- je ne te connais pas, donc je m'en fous de toi

3- je ne t'aime pas, donc je te tue

 

Mais regardez les lâches que nous sommes une fois de plus ! J'aurais au moins eut quelques profs d'allemands qui seraient morts à l'heure actuelle, et personne ne s'en serai pleins ! à la place, on doit se contenter de l'imaginer, ou écouter du Korn ou de jouer à GTA (désolé, c'est les excuses que l'on trouve d'habitude dans la presse, quand on accuse les jeux vidéos ou la musique, bref : quand on aime pas les jeunes :D)

Imaginez la vie (dans un seul sens) : vous vous prenez la tête avec quelqu'un : vous le tuez, plus de problèmes ! et non avoir affaire à la justice française qui atteint souvent des vitesses de procès atteignant les 5 ans… un coup de couteau bien placé et on en parle plus ! Je ne comprends vraiment pas pourquoi les gens se prennent la tête pour ça…

 

Après, on parle de moralité dans différents domaines : on a pas le doit de se balader à poil dans la rue CITEZ-MOI UNE SEULE ESPECE QUI NE LE FAIT PAS (hormis l'homme)

Ou pas le droit de pisser où on veut (mais les chiens, on les laisse faire où on veut, même la tite crotte dans la parc public de Paris, en toute discrétion parmi les 12 millions de téléspectateurs… et nous ? « Oh ! on a failli voir mon kiki » (car on a peur de dire des mots choquants)

Quand je pense que les animaux doivent se dire des trucs du genre « je veut te tuer » ou « bonjour, tu viens ? on baise ! Je te trouve canon, je ne te connaît pas, mais j'ai trop envi de toi », imaginez dire ça à une femme (ou un homme) [Et sans être bourré] ça risque de mal tourner pour vous…

 

Et pour la suite : vas-y qu'on en rajoute des règles ! pas le droit de manger ne cours, pas le droit de rouler à gauche (ou à droite, je sait plus), pas le droit de voler, pas le droit de crier tout le temps, pas le droit de faire du vélo ou rollers tout bourré (apparemment, c'est moins risqué que sobre, j'en suis la preuve vivante ! bourré, j'ai jamais rien eut !)

 

Bref, pour résumer tout ça, je fais un avis général à la population :

Violez votre voisine, tuez votre voisin, matez-les perversement avec les jumelles, butes les profs chiants, disséquez les vieux, enculez-vous ! (Désolé pour les mesdames : c'est pas possible pour vous), roulez à droite à la limite, écoutez du Korn ou jouez à GTA, mangez des feuilles, dites ce que vous pensez, et vous verrez, vous vivrez mieux…

 

 

 

Bon, je rappel : je dit têtre ça, mais j'ai 22 ans, j'ai encor violé presque personne, conduit presque toujours à droite, écouté assez peu de Korn, ne n'ai pas trop abusé de GTA, je ne me balade pas trop souvent à poil dehors, sauf s'il n'y a personne, regardé presque aucune vidéo pédophiles ou homosexuelles et je suis descend, malheureusement, comme tous…

Nan, pour être plus sérieux : imaginez le boxon que réagir comme ça ferai, mais pourquoi réagissons-nous si différemment des autres espèces animales ? On est des animaux après tout ??? Cette chose m'épate, dans un sens elle est frustrant, mais dans un autre, je suis content de ne pas m'être encor fait tué, ni violé ou quoi que ce soit, donc je « subit » une vie qui me paraît satisfaisante, mais certains points pourraient être corrigés, il à a 2000 ans, pas mal de choses ne posaient aucun problèmes…

 

Voilà, fin du petit texte écrit avec un grand sourire, une joie immense d'après un film comique, et avant un suivant, à 4H du mat.