Sexe et porno

Le sexe et le porno

06/06/2006 (et ouais, on est le 666)

 

 

J'écrit ce texte, car je trouve de plus en plus ce sujet débile… on est en train de partir dans des extrêmes absurdes… non pas que je suis pour les films « porno » d'il y a 40 ans, car je qualifierai ça même pas de « érotique » ou « charme », mais les films sont la partie qui me choque le plus…

 

Ceci sont donc les points dont je vais à présent exprimer mes idées, les points principaux sont « le porno diffusé » autant que « la « banalisation » du porno ».

1- Le marché du porno et ce que ça devient

2- Les meurs et la banalisation du sexe

3- Les personnes « contre »

 

 

 

Le marché du porno.

Je vais vous raconter une histoire…

C'est l'histoire d'une madame qui va vers un monsieur, tous deux mannequins, elle, elle fait au moins 90F, un beau cul, et lui a de beau muscles, on ne le vois pas trop, car il est inintéressant…

La madame est nue avec le monsieur (non non, je n'ai pas zappé une partie, ils se sont téléportés en 1 seconde d'habillés à nu, mais il existe apparament des variantes ou la madame à une robe, voir une jupe et un T-shirts, sans sous vêtements, ça serai une perte de temps)

Il en suit ainsi une fellation qui fait dire de jolies choses au monsieur tel que « Suce salope » et on a ensuite droit à une re téléportation afin de voir un cunnilingus. Ensuite, re-téléportation, des fois, la madame est re habillés histoire de quelques secondes «(une erreur de montage, après tout, ce n'est pas important, tant qu'elle baise) puis ils « baisent » (il y a pas d'autre mots) font 2-3 positions (tel que le missionnaire, je reste, je ne connaît pas les noms, mais ce sont toujours les mêmes). Lui, lui tape le cul puis la lui met dedans.

Et pour finir, le monsieur éjacule sur le visage de la madame.

Vous la connaissiez ? Je doute, je dois parler d'une autre… enfin… il n'y en a que des milliers des histoires comme ça, mais voir ces CONNERIES me prennent la tête. Surtout avec les prises de vues « gros plans » en continu, les sexes féminins toujours rasés à peu près de la même manière, les mesdames maquillés, je ne suis en soi pas contre, mais ils sont TOUS pareils… pourquoi choisir tel ou tel film ? je ne vois pas la différence…

Personnellement, je suis totalement blasé de ces conneries et cela depuis longtemps… à présent, si ce film ressemble à ce que je raconte, je sens une montée de rage en moi qui me donne envi de détruire cette connerie (et on est pas censé être énervé à ces moments là)

Je trouve que les films amateurs sont bien plus sympas, ou alors des autres films « différents » en tout genres. Même les films de dites « Lesbiennes » me font pitié…

Il y a eut apparemment des côtés positifs à ces films, tel que le développement des préliminaires, ce qui rend l'acte plus agréable, il débloque aussi les meurs (non pas que je demande aux gens d'apprécier une femme se faire prendre par un cheval ou à manger des excréments, mais dans certaines limites, il y a des côtés positifs…)

Par contre, il m'amusai de voir un bon gros blaireau gueuler pendant qu'il supplie sa copine de soirée de la sodomiser « j'vais t'enculer grosse chienne » (ou plutôt, il m'amuserai de le voir se faire violemment jarter :D.

Ce ceci permet aussi des conneries tel que des adressions sexuelles, ça serai des côtés négatifs, mais je ne sait pas si celles-ci sont liés au films pornos ou pas…

Je doute par exemple qu'une personne qui me croise dans la rue m'imagine être blasé de films pornos. Mais bon… tout fonctionne au cul à présent ! Publicités, films (tel que Action, horreur et tout), soirées, …

De toute façon, la majorité des mecs ont 2 bites (et ouais, je suis moins viril que la plupart) Une entre les 2 jambes et une dans la tête… Pensent qu'au cul, l'expriment, on l'air pitoyable… à se demander si Ségolène Royal à des chances de se faire élire vu que c'est une femme ! (Quoi que… la plupart des gas sont trop matchos pour oser laisser une femme gouverner ! , que ce soit des milieux « défavorisés » ou « riches » !)

Enfin bon… cela fait un bon tit tas sur les films X, mais ça revient à toute l'industrie du X, la France est reconnu pour ses films, ses plages à seins nu, et pas mal de choses « érotique ».

On ne reste pas les seuls à être porté dessus, je suis sûr que d'énormes choses sont misés sur le cul … je me demande même si des groupes dits « homos » ne se créent pas pour attirer les gens pour le cul, tel que « Tatoo » deux « lesbiennes » que je suppose être tel que je dirai « Lesbienne commerciale ».

Je ne suis en rien contre l'homosexualité ou la bisexualité, bien que je ne sois pas intéressé personnellement, je suis même pour… Quand on voit de nos jours des couples où on voit «  l'homme » on le trouve « pédé comme un phoque » et sa « femme » on la trouve « garçon manqué » je dit que non, cela reste un couple équilibré… un homme et une femme… peut être pas à la bonne place :D, il y a généralement une personne qui a plus de caractère que l'autre, et pas mal de femmes homosexuelles ont un fort caractère et pas mal d'hommes homosexuels ont un caractère discret. Ceci semble être une raison de l'homosexualité. Enfin bon… je disais donc que j'était pour dans le sens « liberté sexuelle » tout est une question de meurs, les romains prenaient du plaisir autant qu'ils le pouvaient, avec tout ce qu'ils trouvaient, les gens le savaient et tout le monde s'en foutait. Ensuite, on a viré sur l'époque qui ne remonte pas encor à il y a trop longtemps, il y a 40ans, les femmes en robe sur les plages, épaules toujours couvertes, (et le port du voile ? :D) Et les films « érotiques » où des gens s'embrassent.

Il y a des choses qui ont changés depuis… Actuellement, énormément de choses ne sont pas dans nos meurs, tel que l'homosexualité, l'exhibitionnisme, le sexe à plusieurs, les échanges, tout ce qui est SM ou choses assez proches (même la pédophilie et autres choses dont je suis contre) Et les gens qui aimeraient être « libre » ne savent pas l'être « que vont penser les gens ? » bah ouais, mais pas mal de gens se disent ça, les personnes âgés sont choqués de voir deux jeunes s'embrasser… Nous, on s'en fout, si cela serait une pratique courante, on se moquera de voir des gens forniquer dans la rue ! Mais cela n'est pas dans nos meurs, les autres mammifères le font bien…

C'est comme la plage, les censures et tout ça… Les problèmes liés à l'alcool ont diminué quand celui-ci est devenu légal, et même encor plus amusant ! Les films X ne sont pas autorisés au moins de 18ans, OR ! L'état indique que l'on a le droit de « s'amuser » avant ces 18ans, je ne sais plus trop quel âge, mais quelque chose comme 16ans pour les filles et 14ans pour les garçons (je me trompe sûrement, mais les 2 sont en DESSOUS des 18ans) donc soit ces personnes font ça sans savoir comment il faut faire, ce qui crée des problèmes, soit ils n'ont pas respectés la loi et ont regardé des vidéos « illégales » vu leur âge, soit ils ont eut des parents hyper sympas qui leur ont montré par des moyens tel que casettes, livres, … mais je doute de la légalité aussi.

Toujours est t'il que si on aurai le droit de se balader à poils sur la plage (au lieu de string et sans haut, il y a quand même peu de différences) on s'en moquerai ! On n'y trouverai rien de choquant, on ne chercherai plus à « mater » car tout le monde serai comme ça et cela serai une habitude de vie, mais non, on reste dans l'esprit « c'est personnel » et ça devient donc une curiosité. Je me suis demandé l'année dernière ce que ça ferait de voir un film X si tout ça aurait été légal… Il n'aurait que peu d'intérêt envers pas mal de personnes.

On aurai plus d'érections aussi facilement par contre, ce qu ides fois pose problème, et on n'aurai plus autant « d'excitation » à faire par rapport à avant.

Mais je reste personnellement pour l'entrée dans les meurs de tout cela, qui va le devenir petit à petit « grâce » à ces films pornos à la con.

Ce qui posera problème à toutes les personnes qui sont contre, tel que les Catholiques (et je pense que les problèmes de pédophilie (étrangement généralement sur des GARCONS) est dû au gens catholiques qui refusent d'affirmer leur homosexualité, et qui préfèrent l'abstention, et n'y arrivent pas. (Je ne dit pas que les curés dont des pédés, mais que ces problèmes viendraient de là… Et les Catholiques actuels m'amusent aussi, port interdit du préservatifs (ils sont catholique à la DASS ?), Interdiction de pratiquer avant le mariage (il n'empêche que fellation et tout ça y passe, tant que la pénétration n'y est pas !) et les parents frustrés qui refusent que leur fille (généralement) ai un rapport sexuel avant tel ou tel âge fait donc qu'elle a envi d'essayer et ira voir le 1 er connard qui va prendre son pied avec et la lâchera salement, ce qui créera d'autres problèmes…

 

Je suis pour une liberté sexuelle absolue, bien que je n'en ferai pas grand-chose, étant quand même pudique (et débilement pudique, mais bon… je me suis fait avoir :D) Et le droit à qui veut de regarder des casettes porno afin de banaliser tout ça et d'éviter un tas de problèmes actuels, et de toute façon, l'envie de pratiquer l'acte sexuel intervient à la puberté, lors de la fabrication d'hormones chez les hommes et chez les femmes, et tant qu'ils savent être « un peu » patient (et encor, rien de long…) Afin de ne pas endommager les organes (principalement chez la femme).

 

Chez-moi, On parle de ça tout à fait librement et de façon banalisé, je pourrai sortir en milieu de repas mes fantasmes sexuels, ça ne choquerai personne, ça ne ferai qu'en amuser certains, car on a un certain recul envers ça, et j'apprécie énormément, jamais d'interdits, et je suis contre énormément de choses, et il me semble être quand même un peu une référence en matière de respect et d'anti-vision « cul » grâce à l'éducation « large » de mes parents, et je les en remercient.